Le Beau comme levier pour l’innovation sociale

Et si le beau était envisagé comme un levier pour l’innovation sociale ? Pourquoi ? Comment ? Quel intérêt me demanderez-vous? ….

 

Pourquoi :

 

Le Beau est un langage qui possède une dimension universelle. Selon Charles Pépin (Quand la Beauté nous sauve ), chaque être humain a déjà été ému ou fasciné par la Beauté. Polymorphe, on la trouve aussi bien dans un paysage, des sons, des rythmes, des personnes … Elle nous entoure où que nous soyons, pourvu que l’on y soit sensible….

 

Dans l’antiquité la Beauté n’est pas spécifique à l’art. Elle touche tous les domaines de la vie. Pour le philosophe Platon, le Beau est aussi bien une question qui touche à la morale qu’à la politique. Le beau n’est pas conçu comme quelque chose de seulement sensible mais comme une idée : la beauté a pour lui un caractère surnaturel, elle est quelque chose d'intelligible, qui s'adresse à la pensée.

 

Le beau est également associé au bien (bon), comme dans l’expression « kalos kagathos ». Le kalos kagathos, en Grèce, était celui qui se hissait pleinement à la hauteur de sa dignité d'homme.  Nous revendiquons la capacité que la Culture et l’art ont pour éveiller et affirmer l’Humain dans sa dignité tant sur le plan intellectuel que sur le plan physique.

Pour la SCIC AAV, le Beau est un engagement de chaque instant. Dans un premier temps c’est l’atelier de pratiques artistiques qui développe cette voie par l’immersion et la création. Les personnes étant déjà sensibilisées à l’art. Mais nous souhaitons aller plus loin en développant un concept accessible au plus grand nombre.


 

Comment :

Le Beau apparaît être est un moyen de se réaliser, par le faire et en l’intégrant également à son quotidien. C’est au travers des émotions que procure la beauté que nous comptons toucher le plus grand nombre de personnes.

 

Le Beau ravit l’esprit, anime les sens, se laisser toucher, apprivoiser. Il sait émouvoir et ainsi donne du sens à la vie.


 

On touche alors une facette du beau qui devient un concept intelligible qui prend toute sa dimension universelle et harmonieuse.

 

Si l’on prend le processus d’invention mathématique qu’Henri Poincaré évoque et le rôle qu’y joue le beau, on se rend compte que la Beauté de niche dans toutes des activités humaines…

« Parmi les combinaisons choisies, [les possibilités de solutions envisagées en nombres] les plus fécondes seront souvent formées d'éléments provenant de domaines fort éloignés. [...] Parmi les combinaisons ainsi formées, presque toutes sont sans intérêt et sans utilité. […] Quelques-unes, seulement, sont harmonieuses et, par suite, à la fois utiles et belles. […] Il ne faut pas oublier le sentiment de la beauté mathématique, de l’harmonie des nombres et des formes, de l’élégance géométrique. C’est un vrai sentiment esthétique que tous les vrais mathématiciens connaissent ». (Extrait de Science et Méthode, Flammarion, 1908)


 

Cette capacité à mettre en œuvre des concepts portés par le beau, à reconnaître les belles idées, à les laisser émerger puis à les incarner, est une clé du processus d’innovation créative que nous souhaitons développer.


 

C’est pour cela que nous créons des espaces connectées entre eux pour qua chacun puisse s’immerger dans un univers créatif. Accompagné par des professionnels qui sont à l’écoute des besoins et des envies de chacun, le groupe co-construit une dynamique nourrissante pour tous.

La pensée et la pratique se complètent pour abonder dans la création… quelle soit culturelle et/ou artistique, personnelle et/ou collective….

 

La Beauté est comprise alors comme un langage que nous vous invitons à apprendre et partager...

 

 

Innovation, créativité : Toucher, développer…. Co-construire


 

Si la définition du Beau évolue au fil du temps, une constante s’impose : son caractère universel...

Ne confondons pas : L’esthétisme est une mode qui même s’il tend à se mondialiser (Ikea, Apple, Porsche, Dior, Chanel, Le Louvre, Le Moma, Le Getty, Stark, A . Putman… n’en reste pas moins éphémère et cantonné à une époque, un milieu, une façon de vivre.

Il ne peut néanmoins prétendre à une universalité, même s’il a une volonté de rationaliser les codes et les goûts des consommateurs.


 

« Luc Ferry, dans Le Sens du Beau, explique la vision ayant cours dans l’Antiquité : le beau avait alors cette capacité à incarner les propriétés harmonieuses de l’ordre du monde, du « Grand Tout » cosmique… Puis le Moyen Age perpétua cette démarche en l’associant au divin : l’art est au service du divin et a pour fonction de mettre en œuvre, dans son matériau sensible, une vérité supérieure et extérieure à l’humanité… »*

Si le beau a longtemps été cantonné à la sphère du divin ou encore de l’art, ce n’est plus le cas.


 

Nous faisons le pari qu’il est possible de démocratiser le Beau. Il n’est plus uniquement destiné à une élite. Il devient une possibilité d’apporter de l’harmonie, de fédérer, de toucher, de pratiquer, de donner du sens à sa vie quotidienne.


 

Le beau est un point essentiel dans le processus d’innovation car il donne du sens aux actions, aux idées, aux relations, aux expériences.

Les propositions de développement de notre territoire que nous insufflons grâce à nos lieux et nos actions doivent être belles dans toutes leurs dimensions, et pas seulement fonctionnelles. Nous les voulons porteuses de sens, pour incarner l’harmonie dans un écosystème naissant entre les individus, la planète, l’écologie, la culture et l’économie.

Nous souhaitons faire le lien entre le dessein et le dessin d’une qualité de vie meilleure au sein de notre bassin de vie.

Comment satisfaire à ces exigences ?

En développant et partageant

  • La capacité d’innover à travers de beaux concepts proche des habitants

  • L’Accompagnement et l’écoute

  • Les valeurs qui nous sont chères auprès de nos usagers et de nos partenaires et associés

  • La transmission

  • La réalisation et la conception de nouveaux concepts porteurs pour la communauté.

 

*(https://www.elycorp.com/post/le-r%C3%B4le-du-beau-dans-l-innovation-cr%C3%A9ative).

Le Beau comme innovation sociale.jpg
Faire culture ensemble.jpg

Faire culture ensemble c'est chercher à nous relier....parce que notre dénominateur commun:

c'est l'humain!

Atelier d'Art de Vichy  

Société Coopérative d'Intérêt Collectif  SAS  831 577 176 R.C.S Cusset

Où nous trouver.jpg
Informations
Atelier d'Art de Vichy.jpg
Où nous trouver
Où nous trouver
Besoin d'aide.jpg
Tel: 06 15 07 27 48

Besoin d'aide?

Newsletter AAV.jpg

Newsletter

Vous êtes

à avoir consulté notre site. Merci de votre visite...

© 2017 par AAV

ESUS-agrement-04.png
unesco__image.php.jpg
Logo L'Arte Factory avec Fond.jpg