Atelier d'Art de Vichy

Vues de l'atelier et horaires

Vue de l'atelier
Plâtre
Vue de l'atelier
Plâtre de faune
Vue de l'atelier
Plâtre
Vue de l'atelier
Plâtres
Vue de l'atelier
Vue de l'atelier
Plâtre
Vue de l'atelier
Une salle spacieuse
Une bibliothèque artistique
Peinture sur chevaleet

Vous souhaitez connaître et comprendre l'accompagnement qui vous sera proposé, n'hésiter pas à regarder cette vidéo...

 

Vous êtes séduits? Venez découvrir le lieu, le groupe, les formateurs, les accompagnants...

l'atelier :

 

Un lieu convivial et spacieux ouvert aux jeunes et aux adultes:

A travers des cours hebdomadaires et des séances de perfectionnement, des stages, nous vous proposons d'aborder le dessin, les différentes techniques picturales (aquarelle,encre, huile, acrylique) et graphiques (fusain, crayons, pastel gras/sec...), la composition, l'intégration de matière, couleurs, modèle vivant, le manga, la BD... Et ce, quel que soit votre niveau. Nous vous conseillerons et vous  amènerons à maîtriser la technique de votre choix, à votre rythme. Un accompagnement personnalisé qui respecte votre liberté et s'adapte à votre personnalité.

Expérimentations, recherches, réalisations... un univers artistique complet, encadrez par une professionnelle, Delphine Manet (artiste internationale, intervenante en milieux scolaires, initiatrice et directrice du festival international Boz'Art en Baz'Art, Bellerive) vous pourrez développer vos compétences, comprendre et exploiter les mécanismes de création.

 

Un accompagnement artistique personnalisé, sans jugement, respectant votre personnalité et votre rythme de travail.

 

Horaires :

 

Vous trouverez sûrement un créneau qui vous conviendra et s’insérera dans votre emploi du temps.

 

Adultes :

Lundi : 9h-12h et 14h-17h

Mercredi : 14h-16h (adolescents et adultes) ;

Mercredi :18h-20h modèle vivant, dessin  d'analyse (adolescents et adultes). Artiste encadrant Arlan Azoulai.  Début des séances 30 septembre

Attention les séances sont uniquement sous forme de modules de 8 personnes. (nombre de séances en fonction des besoins). Pré inscriptions obligatoires. Paiement à la réservation. Pas de remboursement en cas de désistement.

Jeudi: 18h-20h

Vendredi : 9h-12h

 

Enfants/adolescents :

Mercredi : 16h-17h30

Vendredi : 17h15-18h45

Vous souhaitez des cours particuliers, des interventions dans votre structure:

nous sommes à votre service.

N'hésitez pas à nous contacter

ICI

 

 
 
 
Adhésions atelier.png

Télécharger la fiche d'inscription avec Tarifs ICI

 
Horaires Atelier enfants/Ados:
Préparation pour des dossiers artistiques:
Mercredi 14h - 16h
 
Ou aux heures d'atelier adultes en fonction des disponibilités de chacun.
Atelier à partir de 9 ans:
Mercredi 16h - 17h30
 
A partit de 12 ans
Vendredi 17h15-18h45
nuancier_large
 
Adhésions atelier.png

Télécharger la fiche d'inscription avec Tarifs ICI

 

Les usagers aiment leur atelier et le fond savoir...         

Découvrez pourquoi nous tenons  à ce lieu et à cette ambiance

Les enfants aiment leur atelier et le fond savoir...          Merci pour votre soutien!

Atelier d'Art de Vichy.jpg

Philosophie d’apprentissage


 

Les apprenants qui participent à l’atelier ne sont pas tous au même niveau et n’apprennent pas tous au même rythme. Leurs perceptions peuvent être influencées, complétées par les connaissances et les opinions des autres membres du groupe. Nous invitons les personnes à être responsables de leur propre apprentissage. Les artistes accompagnateurs permettent à chacun d’atteindre le but et les objectifs qu’il s'est fixé. C’est pour cette raison que les artistes incitent les personnes à un apprentissage collaboratif en privilégiant leur accès à l’autonomie et à la maturité de travail artistique . Ainsi l’Atelier bénéficie d’une énergie d’apprentissage et de création vive et efficace sans cesse renouvelée.

Les méthodes pédagogiques et les accompagnements artistiques sont basées sur le fait:

  • d’explorer les connaissances dans un ou plusieurs domaines artistiques pour en dégager la structure plutôt que l’assimilation d’un contenu dont les composantes et la structure sont imposées ;

  • de réaliser ses apprentissages dans des situations réelles, authentiques ;

  • de participer de manière active et soutenue aux interactions de groupe (discussions, travail en groupe, expositions à thèmes, échanges);

  • de développer progressivement son autonomie et sa capacité d’interagir de manière efficace ;

  • de développer des compétences de haut niveau : analyse, synthèse, résolution de problème et évaluation;

  • de mettre en œuvre des stratégies cognitives efficaces pour exploiter les ressources disponibles dans l’environnement d’apprentissage (démarches et étapes prises par un apprenant pour atteindre les buts d'une activité d'apprentissage (comprendre un concept, résoudre un problème, assimiler une information, etc.) et métacognitives (Dans le contexte éducatif une activité métacognitive a pour but d'inciter une réflexion sur les acquisitions de connaissances en se servant de ses perceptions,langage, mémoire, raisonnement, décisions, mouvements, jugement esthétique) afin d’analyser et tirer des conséquences de cette analyse.

  • de s’engager envers le groupe et poursuive le but commun (faire prospérer l’atelier par la bonne humeur, la bonne entente et la qualité du travail et des résultats, la satisfaction des usagers);

  • d’accepter de fonctionner dans un cadre de soutien mutuel (Nous avons pu le constater durant le confinement, des liens amicaux ses ont construits dans l’atelier et ont perdurés malgré l’éloignement);

  • de participer à la synergie du groupe pour élaborer des connaissances complexes par la discussion et la négociation du sens.

 
 

7 Conseils à suivre avancés par le maître incontesté de la Peinture:

Léonard de Vinci

Les 7 règles d’or de Léonard de Vinci


 

Léonard a 67 ans et la barbe d’un sage. Son front est plissé par l’âge, comme si chaque trait de génie y avait laissé une ligne. Nous sommes le 2 mai 1519. Le peintre florentin repose dans le lit à tentures rouges de sa chambre du Clos Lucé où il s’est réfugié trois ans plus tôt après une longue carrière italienne. C’est sur les bords de la Loire, dans ce castelet en briques rouges relié par un souterrain au Château d’Amboise, que l’a installé son dernier protecteur, le roi François Ier. De sa main droite ornée de pierreries, ce dernier soutient tendrement la tête de son illustre invité, s’apprêtant à recueillir son dernier soupir… Plongé dans les yeux fatigués de l’artiste, le monarque décèle une lueur de regret : que de tableaux, de machines et d’inventions laissés à l’état d’esquisses !

 

Parmi ces projets inachevés s’en trouvait un de taille : un Traité de la peinture qui aurait livré les secrets du grand maître, de précieux enseignements destinés aux peintres qui allaient marcher sur ses traces… Cet ouvrage en plusieurs volumes, Léonard en avait annoncé les grandes lignes sous forme de notes accompagnées de dessins en marge. Des notes assez précieuses pour que Francesco Melzi – un beau gentilhomme milanais qui avait eu la chance de faire partie de ses six plus proches élèves – vienne les chercher après sa mort pour les emporter dans sa villa en Italie où il chargera deux scribes de les recopier pieusement !

 

Règle n°1 : ouvrir l’œil

L’œil étant, selon le peintre, la « fenêtre de l’âme »… et le premier outil de compréhension du monde. Pour atteindre autant que possible, par la peinture, le relief des choses réelles, Léonard préconise avant tout d’observer le monde sous toutes ses coutures mais aussi d’étudier les lois de l’optique. Comment nos deux yeux s’associent-ils pour livrer une image en trois dimensions ? Comment notre œil perçoit-il les objets, leur emplacement, leur volume et leur couleur ? L’artiste esquisse de nombreux schémas et mène des expériences : il se cache l’œil droit puis l’œil gauche, regarde à travers un trou d’aiguille percé dans une feuille ou glisse son visage dans une demi-boule de verre remplie d’eau, découvrant ainsi l’effet « fisheye » de nos appareils photographiques !

Règle n°2 : voir la peinture comme une science

Avant de peindre, de Vinci examine les éventuels « problèmes » à résoudre : comment rendre au mieux tel ou tel effet de lumière, d’échelle, d’atmosphère ? Bien souvent, la science lui fournit la réponse. Il faut donc d’abord analyser et dessiner le sujet sous tous les angles, réaliser de nombreux croquis annotés… mais aussi étudier les mécanismes du monde, l’explication des phénomènes. L’anatomie et la biologie lui permettent de représenter au mieux le corps humain, la géologie et l’examen des phénomènes météorologiques de maîtriser l’art du paysage, l’astronomie et l’optique de mieux comprendre les rapports entre image et espace… Plus facile à dire qu’à faire !

 

Règle n°3 : tout est affaire d’ombre et de lumière

Pour Léonard, les ombres sont indispensables à la compréhension des volumes et des contours. « Tout corps opaque est entouré et revêtu à sa surface d’ombre et de lumière », écrit-il. Revêtu, comme d’un tissu aux reflets changeants. Revêtu, car l’ombre et la lumière étoffent et habillent les corps et les objets, leur donnent leur volume et leur chair…

 

Règle n°4 : rester fidèle aux nuances subtiles de la nature

Jamais de blanc ou de noir pur, jamais de choses trop nettes ou trop tranchées, ou bien le résultat serait artificiel ! « Rappelle-toi que les ombres ne sont jamais si profondes que leur obscurité engloutisse toute trace de couleurs de l’endroit qu’elles recouvrent, sauf si le lieu où sont situés les corps est déjà obscur. Et ne fais pas de profils tranchés, ne détache pas des cheveux isolés, ne pose pas de lumières blanches sauf sur des objets blancs », intime le maître à ses élèves.

 

Règle n°5 : les contours n’existent pas dans la nature – le sfumato

Loin d’être un adepte du cloisonnisme et du cerne noir qui deviendront à la mode au XIXe siècle, notamment sous l’influence des estampes japonaises, Léonard de Vinci veut restituer au plus près de la façon dont notre œil perçoit les volumes et les formes. Une perception subtile dépendant de la lumière mais aussi de la couleur de l’objet et du fond. « Ne fais pas les contours de tes figures d’une couleur différente de celle du champ même dont elles se détachent ; c’est-à-dire ne sépare pas par un trait foncé la figure de son champ. », préconise-t-il. Lorsque de Vinci peint une forme nette, cette dernière est donc uniquement circonscrite par la couleur du fond dont émerge l’objet. Pour un résultat plus flou et évanescent, l’artiste utilise une technique dont il a le secret : le sfumato. Un effet vaporeux donnant au sujet des contours imprécis, obtenu grâce à une superposition de glacis ultrafins, d’une épaisseur d’un millième de millimètre chacun ! On comprend mieux pourquoi le visage de la Joconde paraît si doux…

 

Règle n°6 : la distance modifie la perception des choses

Léonard définit trois sortes de perspectives qui définissent ce qui se produit lorsqu’un objet s’éloigne de l’œil : la perspective linéaire (l’objet diminue en taille), la perspective des couleurs (ces dernières s’altèrent progressivement) et la perspective d’effacement (l’objet est de moins en moins net). Le peintre remarque aussi qu’un objet, au fur et à mesure qu’il s’éloigne de nous, voit sa couleur modifiée par la quantité d’air grandissante présente entre lui et notre œil. Sous l’effet de cette « perspective aérienne », les montagnes paraissent donc moins distinctes et bleues, « presque comme la couleur de l’air quand le soleil se lève »… Pour rendre cet effet onirique, de Vinci préconise d’ajouter une « couche très fine et transparente de céruse […] bien moulue ». Une recette qu’il applique avec succès pour le fond de sa Sainte Anne (1503–1519) !

 

Règle n°7 : ressentir…

L’étude scientifique ne suffit pas : de l’expérience naît aussi l’émotion. « Je m’enfonce parfois parmi les sombres rochers ; je parviens au seuil d’une grande caverne devant laquelle je reste un moment – sans savoir pourquoi – frappé de stupeur […] Au bout d’un moment deux sentiments m’envahissent : peur et désir, peur de la grotte obscure et menaçante, désir de voir si elle n’enferme pas quelques merveilles extraordinaires. », écrit le peintre, qui en tire une représentation très forte et personnelle de l’Immaculée conception : née d’impressions personnelles, la grotte dans laquelle il plonge sa Vierge aux rochers (vers 1483–1486) symbolise le mystère, à la fois protecteur et déstabilisant, du ventre féminin, source de vie… Sfumato, perspective aérienne, jeux de lumière et d’ombres : toutes les astuces de Léonard ont, en vérité, un objectif plus élevé que celui d’imiter au mieux la nature. Leur but ultime est de nous envoûter…

 

Le dessin

Le dessin: le début d'une belle histoire d'amour...
Dessiner c'est avant tout préparer:
Préparer son idée, sa composition, son geste...
Dessiner c'est prendre le temps d'observer et comprendre ce que l'on voit pour tenter de le retranscrire. Difficile: certainement.... Mais avec des exercices réguliers, les résultats sont au rendez-vous!

Quelques notions indispensables pour débuter le dessin :

 

 

« Le dessin est la base de tout »

Giacometti

 

 

Telle l’écriture qui codifie les sons, le dessin, le tracé transforme la notion d’espace tridimensionnel (le modèle) en une surface plane en 2 dimensions (la représentation). Il fait exister la réalité physique (le sujet)  par une représentation symbolique des choses : le dessin final.

En définitive, le dessin est une interprétation de la réalité ! Une forme de langage écris. Et comme tout langage il sert à communiquer, c'est à dire qu'il va permettre à son auteur de transmettre des informations à celui qui va regarder.

Donc pour être compris, il faut parler le même langage ! C'est à dire utiliser les bons codes partagés par tous!

Voilà tout l'art du dessin … traduire une réalité, un sentiment, une idée grâce à des lignes.

 

Le dessin est un art à part entier. Il représente à la fois un début et une fin.

Un début, car bien souvent il est à l'origine d'un travail, d'une préparation, d'une recherche, qui disparaît sous la matière et la couleur. Mais il peut aussi être une fin... car, lorsqu'il est abouti, il devient lui-même l’œuvre !

« Le dessin n'est pas la forme, il est la manière de voir la forme »

E. Degas

 

Nécessitant peu d'investissement, un simple crayon de papier et un support (papier, carton, toile), il doit être à l'origine de chaque réalisation.

Si sa mise en œuvre demande peu de matériel, elle est fondamentalement lié à la réflexion. N'oubliez jamais que la main est au service du cerveau, donc de la pensée.

Les premiers pas lorsque l'on souhaite dessiner sont basés sur l'observation, la mémoire et la réflexion.

Il faut construire mentalement, trouver par les yeux le cheminement de la main.

Il faut, telle l'écriture, apprendre par cœur les formes, et le moyen de les interpréter. Alors, la codification devient rapide et sûre. Le trait s'affirme, la forme aussi.

Comme chaque apprentissage, c'est la régularité qui donnera les meilleurs résultats. Il faut quotidiennement s'entraîner. Pour travailler l'observation, l'interprétation, mais aussi l'ensemble des muscles de la main, du bras, du corps qui permettent d'avoir un trait affirmé et personnel, sans hésitations ni tremblements.

 

Pas d’excès cependant... inutile de travailler pendant des heures, 5 à 10 mn par jour suffisent.

 

Il faut avant tout se faire plaisir, se détendre, comprendre les choses, et surtout être patient !

Car l'art du trait se mérite. Il demande des efforts, mais pour celui qui sait se donner les moyens de persévérer, il donne beaucoup. Car avec la maîtrise vient la liberté d'action !

 

Attention cependant à tous ceux qui ont « un bon coup de crayon », « un don naturel »... Cette qualité technique ne vous exemptera pas de travailler durement. N'oubliez pas, la main est au service du cerveau ! Il faut avant chaque action penser, visualiser, interpréter... Bien des personnes, et notamment des jeunes, pense que le fait d'avoir une certaine dextérité dans le trait les exemptera de travailler aussi durement que les autres ! Faux !

La copie d'un modèle n'est pas un art en soi ! Elle est un moyen très limité de comprendre. Ce n'est pas une fin en soi, juste, tout au plus, un départ, une rampe de lancement. Le dessin n'est pas une pâle copie, il est une interprétation du réel. Il faut donc travailler dur pour trouver sa personnalité au travers de son trait. Il traduit une identité artistique, celle de son auteur . Il est une esquisse, deviendra les bases d'une œuvre, et sera la signature de l'artiste.

 

Quoi qu'on dise, le dessin est un passage indispensable pour tout artiste . Abstraction, réalité, il est la trame de la réussite. Il est un art difficile, qui demande beaucoup de travail mais qui amène à l'élaboration d'une œuvre équilibrée et aboutie.

 

Il évoque les prémices de la composition...

 

 

« Ce dessin m'a pris 5mn, mais j'ai mis soixante ans pour y arriver »

PA Renoir

...

Dessin d'analyse
y
re
s
Isis
e
ve

Modules de

 

perfectionnement

 

Les Modules de perfectionnement

Les modules de perfectionnement s’insèrent dans le développement de votre cheminement artistique.

L'atelier offre un espace de travail qui respecte vos envies et votre rythme.

Les modules de perfectionnement vous permettent, tout au long de l'année d'acquérir des notions artistiques plus précises. Ils permettent d'enrichir un savoir technique, de travailler des points spécifiques, de s'interroger sur des problèmes plastiques que vous n'auriez jamais abordé seul...

Vous pourrez aborder des thèmes tel que:

  • Dessin

  • Composition

  • Cadrage

  • Couleurs

  • Techniques mixtes

  • De la réalité à l'abstraction

  • De l'abstraction à la réalité

  • Le collage

  • La perspective

  • Le mouvement

  • La distorsion

  • La monochromie

Et bien plus encore...

Modules de 3h.

L'Art numérique

Vous avez besoin d'un graphiste, nous avons un professionnel à votre service qui vous accompagnera dans votre recherche d'identité visuelle, logo, flyer.... en définissant la personnalité de votre structure.

Vous souhaitez réaliser vos supports de communications, nous pouvons vous accompagner .

Vous chercher à vous initier à des logiciels de graphisme en "open source" (gratuit). Nous vous proposons des séances d'accompagnements privatives ou collectives

Entrevue avec notre graphiste...

Contactez nous

 
Des séances d'apprentissages
Particuliers, dirigeants d'associations, gérants d'entreprises,
enseignants, adolescents....
 
o Un professionnel à votre service pour vous former ou répondre à vos besoins.
o Vous êtes intéressé(e,s) par l'Art graphique Numérique, nous pouvons vous aider.
o Vous avez un projet et vous souhaitez le réaliser sous l’œil attentif d'un professionnel, nous pouvons vous conseiller.
 
Nous aborderons:
  • Les logos
  • Mises en page
  • Retouches photos
  • Graphisme vectoriel
  • Films institutionnels
Un accompagnement personnalisé qui respecte vos souhaits et s'adapte à votre personnalité.

Des ateliers dédiés à l'art numérique vous permettront de découvrir ou de perfectionner vos compétences sur des logiciels gratuits. Encadré par un professionnel, vous apprendrez en petit groupe (4 à 5 personnes), à votre rythme.
Les cours sont projetés sur écran afin que chacun puisse suivre la progression de l'apprentissage en même temps

Vous souhaitez sous traiter, nous sommes à votre service !
Prix par personne 50€* pour 6 heures de formations en module de 2 samedis.

Location d'ordinateur + 30€/formation de 6h.

Pré-inscriptions indispensables :
Par téléphone: 06 73 980 980
Par internet:
atelierdartdevichy@gmail.com

*Paiement à la pré-inscription. Les inscriptions sont fermes et définitives. Aucun remboursement en cas de désengagement.

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

Faire culture ensemble.jpg

Faire culture ensemble c'est chercher à nous relier....parce que notre dénominateur commun:

c'est l'humain!

Atelier d'Art de Vichy  

Société Coopérative d'Intérêt Collectif  SAS  831 577 176 R.C.S Cusset

Où nous trouver.jpg
Informations
Atelier d'Art de Vichy.jpg
Où nous trouver
Où nous trouver
Besoin d'aide.jpg
Tel: 06 15 07 27 48

Besoin d'aide?

Newsletter AAV.jpg

Newsletter

Vous êtes

à avoir consulté notre site. Merci de votre visite...

© 2017 par AAV

ESUS-agrement-04.png
unesco__image.php.jpg
Logo L'Arte Factory avec Fond.jpg